Posters en neuropsychologie : la suite

Posters en neuropsychologie : la suite

Lors d’un précédent post, je vous présentais un poster de la neuropsychologue Marie Collinet, voici la suite de ses travaux, toujours sous forme de poster, présenté au congrès de l’encéphale 2019. Je ne vous redonne pas les détails sur elle et son autre poster qui sont dans cet article précédent.

Concernant ce poster là, l’idée est que la dissociation induite par l’hypnose biaise les tests cognitifs.

Cela nous laisse penser pour la pratique qu’il faut impérativement tenir compte des troubles dissociation induits par des troubles anxieux dans la passation de tests neuropsychologiques et en consultation mémoire.

Certains résultats suggèrent aussi une modulation par l’hypnose de la compétition entre les modes d’apprentissage explicite et implicite…technique n’est-ce pas?

Laisser un commentaire